Affiche de l'exposition Tir à l'arc, naissance d'un sport au Musée de l'archerie et du Valois

Tir à l'arc, naissance d'un sport

Du 10 avril au 26 juillet 2015

 

Bruno Fortier, Maire de Crépy-en-Valois, a inauguré l’exposition Tir à l’arc – Naissance d’un sport qui sera visible du 10 avril au 26 juillet 2015 au Musée de l’archerie et du Valois.

 

L’archerie possède plusieurs facettes et regroupe différentes pratiques bien distinctes. C’est à l’aspect sportif que le musée a choisi de consacrer une exposition. L’occasion pour l’équipe de conservation de repenser la présentation des collections, d’enrichir les fonds et d’en améliorer la connaissance, d’imaginer de nouveaux dispositifs de médiation pour le public et de moderniser le parcours de visite. 

 

L’aspect ludique est inhérent à la pratique du tir à l’arc : à l’époque où cette arme était entièrement dévolue à la chasse ou à la guerre, les entraînements étaient un loisir pour les archers. Cette dimension de divertissement s’est bien entendu renforcée lorsque, pour ces domaines, l’archerie a été écartée au profit de l’utilisation des armes à feu. Désormais, il s’agissait d’avantage d’un « noble jeu », avec cependant un même impératif de performance. Des sociétés de tirs du XVIIIe siècle aux clubs fédéraux actuels, de l’arc droit en bois à l’arc à poulies tout carbone, la discipline et les technologies ont considérablement évolué et se sont diversifiées, au fil des modes mais aussi des événements historiques nationaux et internationaux.

 

L’exposition Tir à l’arc – Naissance d’un sport a proposé de replonger dans l’histoire du tir à l’arc sportif, du XVIIIe siècle à nos jours, en passant par la constitution de compagnies d’arc traditionnelles en Fédération. La collaboration étroite entre le musée et la FFTA a permis de considérer ces collections tant d’un point de vue sportif qu’historique et patrimonial. En outre, le musée a eu le privilège d’accueillir le 17 juillet 2015 des membres de l’équipe de France qui sont venus rencontrer leur public autour d’un cocktail déjeunatoire avant de s’envoler vers le Championnat du monde qui aura lieu à Copenhague.

 

L’exposition conçue par le musée, en étroite collaboration avec la Fédération Française de Tir a eu pour ambition d’analyser le caractère sportif du tir à l’arc. En effet, le loisir n’est pas la destination première de cette arme, d’abord conçue pour la chasse et pour la guerre. L’intention du musée est de rendre accessible au plus grand nombre de visiteurs un domaine et des considérations éminemment techniques tels que la nature de l’équipement des archers, les gestes et les postures, les différentes disciplines, les compétitions sportives organisées par les différents fédérations… autant de notions un peu abruptes pour ceux qui ne sont pas amateurs de ce sport ! 

 

Le parcours de visite a été pensé en plusieurs sections qui, bien que complémentaires, peuvent fonctionner en modules distincts. Ces différents espaces ont été considérablement enrichis de textes, photographies, illustrations, objets et même outils de médiation pour les plus jeunes.

Télécharger
Affiche de l'exposition Tir à l'arc, naissance d'un sport
Affiche exposition Tir à l'arc, naissanc
Image JPG 181.1 KB
Télécharger
Livret de l'exposition Tir à l'arc, naissance d'un sport
Livret Tir à l'arc naissance d'un sport.
Document Adobe Acrobat 1.0 MB
Télécharger
Dossier de presse de l'exposition Tir à l'arc, naissance d'un sport
DdP Tir à l'arc, naissance.pdf
Document Adobe Acrobat 915.9 KB