Cible de deuil d'Irène Cruypenninck


Anonyme

 

1985

Encre sur papier vélin

Don de M. Clément, 1985

Inv. 1985.2.4



Lors du décès d’un chevalier d’arc, sa compagnie organise une partie de deuil en l’honneur du défunt. Lors de ce tir, une cible appelée carte spécialement décorée est réalisée. Les impacts sur la cible peuvent être signés par chaque participant. Irène Cruypenninck, grande championne de tir à l’arc, est décédée le 2 mars 1985, sa partie de deuil a eu lieu le 23 mars de la même année. Cette carte de tir est volontairement simple à  l’image de cette grande dame de l’archerie. 

 

Irène Cruypenninck (1900–1985)

 

Championne du monde en 1935, quatorze fois championne de la Ronde "Cibles et  Beursault", sept fois championne de France toutes distances, trois fois championne de France Beursault, trente-trois fois médaillée aux championnats du monde et d’Europe dont 4 fois en or, 12 fois en argent et 17 fois en bronze...

 

Ce palmarès impressionnant revient à Irène Cruypenninck, née Irène Rousseau en 1900. Cette femme-archer d’exception fut présente sur les podiums nationaux et internationaux de 1935 à 1955 et tire à l’arc jusqu’à la fin de sa vie avec passion. Elle avait à cœur de transmettre aux générations futures son amour de l’archerie. Sa grande  connaissance du tir à l’arc et des compétitions internationales la fait devenir une référence régulièrement consultée pour son expertise technique. 

 

En 1985, sa fille, Madame Rocourt, fait don au musée de l’archerie et du Valois d’une partie de ses médailles, coupes, diplômes et autres distinctions. En 2013 ce sont les petits-enfants de Mme Cruypenninck qui font don au musée d’un lot d’assiettes collectionnées par la championne.