Saint Sébastien

Bien connu aujourd’hui pour être le saint patron des archers qui le célèbrent à toute occasion, saint Sébastien occupe à ce titre une place de choix dans les collections du Musée de l’archerie et du Valois. De fort nombreuses représentations, statues, gravures et tableaux sont ainsi conservées et présentées au public, sans compter les multiples objets d’archerie traditionnelle à son effigie. Le saint martyrisé par les flèches ne peut néanmoins se restreindre aux invocations qui lui sont faites par les archers car il est en réalité investi de plusieurs missions apotropaïques dont la protection contre les épidémies de peste n’est pas la moindre.

  

Capitaine de la garde de l'empereur romain Dioclétien, Sébastien tire parti de sa position pour sauver nombre de ses coreligionnaires lors des grandes persécutions de la fin du IIIe siècle. Découvert, les archers impériaux le transpercent de flèches. Miraculeusement sauf, Dioclétien le fait alors bastonner à mort. La tradition romaine lui attribue de nombreux miracles. Son culte se répand alors dans le monde entier et saint Sébastien reste l'un des martyrs les plus en faveur, régulièrement invoqué contre les épidémies de peste.

 

De toutes origines géographiques, ces représentations tant peintes, gravées que sculptées conservées au musée s'échelonnent de la période médiévale à l'époque contemporaine. Elles illustrent la popularité et le caractère universel de cette figure fameuse.

Gravure du martyre de Saint Sébastien de Jacques Callot au Martyre de saint Sébastien  de Jacques CallotMartyre de saint Sébastien  de Jacques Callot au Musée de l'archerie et du Valois

Martyre de saint Sébastien


Gravure de Saint Sébastien de Dürer au Musée de l'archerie et du Valois

Martyre de saint Sébastien


Saint Sébastien de Bourgogne au Musée de l'archerie et du Valois

Statue de Saint Sébastien


Saint Sébastien soigné par un ange au Musée de l'archerie et du Valois

Saint Sébastien soigné par un ange